31 Trucs Pour Développer l’Estime De Soi Des Enfants

Je vais dans cet article vous donner quelques pistes sur comment procéder pour construire l’estime de soi des enfants. Très utile si vous avez un enfant.

Comme je l’ai fait remarquer l’autre jour, l’estime de soi se construit dès l’enfance.

QUELS SONT LES SIGNAUX D’ALARME D’UNE FAIBLE ESTIME DE SOI CHEZ L’ENFANT?

(-) PREMIER CAS: L’enfant se replie sur lui-même, espère se faire oublier, craint à exprimer ses opinions, a peur de prendre des risques, est facilement intimidé, se sent inférieur aux autres, manque de confiance en lui, abandonne facilement, a du mal a assumer ses gestes et est boudeur.

(-) DEUXIÈME CAS: L’enfant est intolérant, hyper-contrôlant, confrontant, pessimiste et a une attitude négative face à la nouveauté.

(-) TROISIÈME CAS: L’enfant est souvent seul, peu aimable, parfois agressif, s’accroche à n’importe quelle personne qui lui montre de l’intérêt, même peu d’intérêt.

Maintenant, voici les 31 secrets pour accroître l’estime de soi d’un enfant.

1. Développez votre estime de vous-même.
L’estime de soi des parents est très liée à l’estime de soi de l’enfant. En renforçant votre estime de vous-même vous contribuez positivement à l’estime de soi de votre enfant parce que vous êtes son premier modèle.

2. Évitez de surprotéger votre enfant.

3. N’envoyez jamais de message négatifs à votre enfant. Quelques exemples:

«Tu es inapte»
«Tu ne réussiras jamais»
«Tu es nul»
«Tu es paresseux»

4. Sachez félicitez:

«Bravo! Tu as été efficace.
Je suis fier de toi»

5. Aidez-le à se connaître, faites-lui découvrir ses forces, ses intérêts, ses désirs à travers des activités.

6. Aidez-le à se faire des amis en lui enseignant la politesse, la bienveillance, le respect et la générosité.

7. Montrez-lui qu’il est CAPABLE de réussir en retraçant ses succès et ses moments victorieux antérieurs. Aidez-le à se faire un classeur à succès. Il en retirera un sentiment de confiance, d’efficacité et de fierté.

8. Montrez à l’enfant qu’il a un pouvoir sur ses résultats:

«Pourquoi as-tu réussi?
Comment as-tu procédé?
Quelles attitudes as-tu adoptées?
Comment te sens-tu?»
.

9. Favorisez l’expression de ses émotions.

10. Apprenez-lui à être positif et à ne pas « pester » sur ses erreurs et échecs.

11. Regardez votre enfant lorsque vous lui parlez et regardez-le lorsqu’il vous parle.

12. Ne l’interrompez pas lorsqu’il répond à une question que vous lui avez posé — Une façon de lui faire comprendre que son opinion est importante.

13. Passez souvent du bon temps seul avec votre enfant. Par exemple : faire du sport ensemble, jouer ensemble…

14. Soyez vous-même. Soyez honnête et dites la vérité.

15. Affichez votre intérêt lorsqu’il vous parle ou vous raconte.

16. Dites-lui souvent que vous êtes content qu’il soit votre enfant – pour qu’il ne se lance pas dans une quête continuelle de votre reconnaissance.

17. Dites-lui sur une base régulière que vous l’aimez.

18. Prenez-le au sérieux.

19. Excusez-vous sincèrement lorsque vous vous emportez ou lorsque vous vous trompez. Dites-lui que vous êtes désolé et soyez précis sur ce sur quoi vous êtes désolé.

20. Lorsque vous dites oui, expliquez pourquoi. Lorsque vous dites non, expliquez pourquoi.

21. Respectez sa vie privée.

22. Après une déception ou un échec, plutôt que de le critiquer, demandez-lui:

«Qu’as-tu appris de
cette expérience?»

23. Faites-lui souvent des compliments sur des qualités qui caractérisent sa personnalité.

«J’aime ta façon de t’exprimer»
«Tu es beau»
«J’adore ta façon de travailler»
«Tu es souriant, je trouve ça
agréable ! magnifique !»

Pour cela écrivez sur feuille la liste des qualités que vous lui trouvez.

24. Mettez l’accent sur ses forces et non sur ses faiblesses.

25. Favorisez sa capacité à s’affirmer, à dire non, en l’invitant à dire ce qu’il pense de telle ou telle chose. Une manière de favoriser sa capacité à s’affirmer est d’éviter le chantage affectif. Dire souvent à votre enfant : «si tu ne fais pas telle chose, je ne t’aimerai plus» est destructeur car rendu adulte, il cherchera toujours à ne pas déplaire aux gens.

26. Ayez des attentes réalistes pour votre enfant.

27. Donnez-lui la possibilité de prendre des décisions.

«Quel restaurant choisir?
Quel film allez voir cinéma?
Quelle activité faire?
Etc….»

28. Demandez-lui de vous accompagner pour les courses de routine parce que vous adorez passer du temps avec lui.

29. Enseignez-lui à prendre soin de son corps.

30. Donnez-lui souvent un câlin.

31. Souriez à votre enfant lorsque vous le voyez.

Retourner à la page d'accueil ▷▷